Vivre en camping-car : paradis de liberté ou enfer de promiscuité?

Nous venons de parcourir 8000 km en camping-car. Il est temps de faire un premier bilan de notre vie de famille nomade sur les routes.

La vie en camping-car

La première réaction des personnes que nous rencontrons et à qui nous expliquons notre aventure est toujours la même : « C’est génial ! Vous avez raison de le faire. Je n’aurais pas eu votre courage… » Pour moi, il ne s’agit pas d’un acte de courage. Avec Christophe, nous avons simplement préparé ce projet et avons suivi notre désir de vivre une nouvelle expérience de vie. Je mesure tous les jours la chance de pouvoir vivre cette aventure !

Alors tout n’est pas toujours rose, loin de nous l’image de la famille parfaite, vivant en harmonie et n’ayant aucun problème ! Nos tous premiers jours en camping-car étaient d’ailleurs très loin de ce que nous imaginions : pluie torrentielle (ce qui est le comble quand on vit dans une région ensoleillée 300 jours par an), fuites à réparer dans le camping-car, un camping affiché à 4 étoiles que j’avais choisi afin de nous faciliter nos débuts en camping-car et qui s’est révélé être un fiasco, disputes et doutes… Un joli cocktail pour débuter notre aventure (!) qui a heureusement laissé place à de très beaux moments.

Vivre en camping-car est synonyme d’une incroyable liberté. Dormir tous les soirs dans un endroit différent, ou au contraire rester plusieurs jours sur place si le site nous plaît, découvrir des paysages et des régions sublimes, faire de très belles rencontres au gré de notre périple. Aller de découverte en découverte, le bonheur ! Et enfin, pas de loyer ni de factures à payer 🙂

Mais vivre en camping-car peut aussi être difficile à gérer lorsqu’il faut prendre en compte les besoins de chaque membre de la famille. Notre cadre de voyage est particulier puisque Christophe doit travailler (télé-travail). C’est la contrainte majeure, car il lui faut impérativement du réseau et il n’est pas libre du lundi au vendredi. Il a besoin de calme pour travailler. Quand on vit à 4 dans 8 m² c’est loin d’être évident ! On a tendance à se marcher dessus… Entre Christophe qui a ses contraintes professionnelles, Cathy et Zoé qui ont besoin d’être occupées (pour ne pas rester sur des écrans), et moi qui doit gérer l’aspect logistique du voyage (ravitaillement en eau, GPL, carburant, vidanges des eaux usées, courses et lessives, trouver un spot pour la nuit etc.), tout n’est pas toujours facile… il faut que chacun fasse des concessions.

La bonne nouvelle c’est que nous trouvons notre équilibre petit à petit. On apprend à se connaître soi et les autres, et surtout on partage des moments inoubliables en famille ! On grandit ensemble…

Soyons heureux aujourd’hui, car demain il sera peut-être trop tard !

Notre parcours

Septembre à novembre 2019 : France

Quel plaisir de voyager en camping-car en France! Nous avons visité le pourtour méditerranéen, de la Camargue à la Côte d’Azur, puis sommes remontés par l’Est de la France, des Alpes de Haute-Provence à la Moselle. Nous avons traversé la belle région de Champagne pour arriver à Disneyland Paris.

 

Décembre 2019 : Tenerife puis France et Allemagne

Nous avons fait une pause dans notre périple en camping-car, pour un superbe séjour de 3 semaines à Tenerife. La gentillesse des locaux, la douceur de vivre, le climat chaud ainsi que les paysages incroyables de cette île, nous ont conquis.

Pour les fêtes de fin d’année, nous étions auprès de nos familles en Moselle et en Allemagne, avant de repartir sur les routes.

Janvier et février 2020 : France puis Espagne

Nous avons traversé la France d’est en ouest, pour nous rendre à Toulouse, en passant par les volcans d’Auvergne, puis sommes restés quelques jours dans les Pyrénées-Orientales. Nous y avons retrouvé le climat doux, les paysages que nous aimons tant, entre mer et montagne.

A présent nous sommes en Espagne, et avons visité Barcelone (après quelques péripéties liées à la tempête Gloria!), Valencia et de jolies stations balnéaires (Sidges, Denia, La Vila Joiosa…). Bientôt direction l’Andalousie, le Portugal et après on verra !

    

Des bisous de la Costa Blanca et à bientôt 🙂

Laisser un commentaire